L’année 2024 s’annonce comme une période extraordinaire pour les observateurs du ciel, avec un spectacle spectaculaire des planètes de notre système solaire. Des apparitions éphémères de Mercure à la lueur lointaine de Neptune, chaque planète offrira des opportunités d'observation uniques. Ce guide met en lumière les événements clés, vous aidant à assister aux meilleurs spectacles célestes de l'année.

Mercure : le messager rapide

Les doubles apparitions de Mercure

Mercure, connue pour son orbite rapide, ornera notre ciel en tant qu’étoile du soir et du matin en 2024. En tant qu’étoile du soir, elle apparaîtra dans le ciel occidental, se couchant environ une heure après le coucher du soleil. Ses apparitions matinales se feront dans le ciel oriental, se levant environ une heure avant le lever du soleil. Les meilleurs moments pour observer Mercure seront :

  • Ciel du matin: 5-26 janvier, 2-23 mai, 30 août-19 septembre, 18-31 décembre
  • Ciel du soir: 10-31 mars, 8-29 juillet, 2-23 novembre

Pendant ces périodes, Mercure brillera d’une teinte jaunâtre, offrant un spectacle éblouissant aux lève-tôt et aux observateurs d’étoiles du soir.

Vénus : la beauté éblouissante

Vénus le matin et le soir

Vénus, toujours un spectacle brillant, sera visible à différentes phases de l'année. Sa lumière argentée dominera le ciel à l’aube et au crépuscule. Les principales périodes de visionnage comprennent :

  • Ciel du matin: 1er janvier-8 avril
  • Ciel du soir: 30 juillet-31 décembre

Vénus aura des rencontres rapprochées avec d'autres corps célestes en 2024, notamment une approche spectaculaire de Mars le 22 février et une proximité avec Saturne le 21 mars. Le 3 avril, elle glissera juste au sud de Neptune et le 5 août, passera au nord de Régulus en Lion. Un autre événement notable a lieu le 22 novembre, lorsque Vénus passe près de l'étoile Nunki en Sagittaire.

Mars : le voyageur rouge

Luminosité variable de Mars

2024 sera une année relativement calme pour Mars, avec sa luminosité fluctuant à mesure qu'elle se déplace dans différentes constellations. Les moments clés pour observer Mars comprennent :

  • Au début de l'année: Invisible les 10 premiers jours, puis visible en Sagittaire et Verseau.
  • Milieu de l'année: Visible après minuit en juillet, à proximité des étoiles Gémeaux.
  • Fin d'année: S'éclaircissant significativement, effectuant une boucle rétrograde, et atteignant l'opposition le 16 janvier 2025.

Mars aura également des approches rapprochées avec Vénus, Saturne et Neptune tout au long de l'année, ainsi qu'une conjonction avec Jupiter le 14 août.

Jupiter : la lueur du géant

L'année lumineuse de Jupiter

Jupiter, avec son éclat blanc argenté, sera une caractéristique importante en 2024. Il commence en Bélier et se déplace vers le Taureau le 28 avril, y restant pour le reste de l'année. Les meilleurs moments pour observer Jupiter seront :

  • Ciel du soir: 1er janvier-26 avril, 7-31 décembre
  • Ciel du matin: 8 juin-6 décembre

La période la plus brillante de Jupiter s'étendra du 14 novembre au 28 décembre, avec une opposition au soleil le 7 décembre. Elle s'approchera également de Mars le 14 août et passera au nord d'Aldébaran le 9 juillet.

Saturne : le spectacle aux anneaux

L'éclat constant de Saturne

Saturne, avec ses anneaux distinctifs, brillera comme une « étoile » blanche jaunâtre modérée tout au long de 2024. Elle commencera l’année en Verseau, offrant diverses opportunités d’observation :

  • Ciel du soir: 1er janvier-11 février, 8 septembre-31 décembre
  • Ciel du matin: 17 mars-7 septembre

La période la plus brillante de Saturne s'étendra du 25 août au 1er octobre, avec une opposition le 8 septembre. Saturne apparaîtra notamment près de Vénus le 21 mars et de Mars le 10 avril.

Uranus et Neptune : les géants des glaces lointains

L'éclat subtil d'Uranus

Uranus, bien que faible, peut être repéré avec une bonne vue et un ciel clair et sombre. En 2024, il sera en Bélier, atteignant son apogée du 15 octobre au 21 décembre. L'opposition aura lieu le 16 novembre.

Le bleu éloigné de Neptune

Neptune, la planète la plus éloignée, sera en Poissons tout au long de l'année 2024. Elle est visible avec des jumelles ou un télescope, sa luminosité culminant du 23 juillet au 19 novembre. L'opposition a lieu le 20 septembre.